DIANA TISHCHENKO & JOSÉ GALLARDO

Premier grand prix du Concours Long-Thibaut-Crespin 2018, l’Ukrainienne Diana Tishchenko joue son superbe Guadagnini de 1754 à travers une série triomphale de récitals dans le monde entier.

Remarquée pour son aisance dans le répertoire romantique, la violoniste séduit par sa « posture d’un naturel déconcertant et sa sonorité superbement raffinée » (Classicagenda). Elle excelle également dans le duo avec piano, s’associant avec José Gallardo. Ils choisissent un répertoire éclectique introduit par la sonate le Printemps de Beethoven, poursuivi par la grande Fantaisie en do majeur de Schubert, une oeuvre à la beauté immédiate et pourtant si rare au concert, puis par l’immense sonate de Franck, et conclu par les roucoulades enjôleuses et diablement virtuoses du Tzigane de Ravel

LINEUP

Diana Tishchenko・violon

José Gallardo・piano

PROGRAMME

Beethoven Sonata for violin & piano No. 5 in F major (“Spring”), Op. 24

Schubert Fantasia for violin & piano in C major (“Sei mir gegrüsst!”), D. 934 (Op. posth. 159)

Franck Sonata for violin & piano in A major, FWV 8

Ravel Tzigane M. 76

ACCUEIL

L’accueil des spectateurs sous l’espace Delta, se fera selon une organisation spécifique respectant les normes de distanciation, sous réserve de l’évolution de la crise sanitaire associée à la COVID 19.
La jauge sera limitée.


VIDÉO & ÉMISSION FRANCE MUSIQUE

A (ré)écouter : Diana Tishchenko au programme de Carrefour de Lodéon, par Frédéric Lodéon. 

A (re)voir : Jean Sibelius : Souvenir, Mazurka et Rondino par Diana Tischchenko et Joachim Carr , extrait du concert enregistré en public au studio 106 de la Maison de la radio, le 1er octobre 2016 – Génération Jeunes Interprètes à réécouter dans son intégralité sur France Musique : http://urlz.fr

Event Details